Push, push, push… So what?

Finally the Medinge conference videos. My presentation on systemic unity and creanovation management

systemic unity and creanovation management

systemic unity and creanovation management

Publicités

Une des fonctions du brand content : toucher au-delà de la cible commerciale par Pascal Somarriba (Via Alternativa) et Daniel Bô (QualiQuanti)

Jusqu’ici, le marketing s’intéressait en premier lieu à la gestion de ses relations commerciales, et s’adressait d’abord à ses clients et prospects. Or une entreprise doit désormais prendre en compte d’autres cibles : elle a toute une série de publics qui n’achètent pas ses produits – et ne les achèteront sans doute jamais – mais qui influencent fortement la réputation des marques, que ce soit de manière positive ou négative.

Les « influencers »…

Pour lire l’intégralité de l’article paru le 13-03-2014 dans Offremedia.com cliquez ici :

 

Bienvenus dans le “E-contmerce”

monoprix e-contmerceMonoprix nous livre ici un contenu simple , defilé de robes noires dessinées par des stylistes partenaires, dans un magasin Monoprix, revalorisant par la même occasion son nouveau concept magasins, visual merchandising et packagings “überbobo”. Visiblement, le procédé from content to purchase fonctionne bien car tous les produits sont épuisés (ce qui n’est pas top entre nous soit dit).

Nous avions été avec 13ème rue un des précurseurs de la pub interactive avec Canal Sat. Ceux qui avaient participé à ces opérations pionnières se souviendront de la galère de synchronisation que cela représentait. Et pourtant il était déjà clair qu’il y avait là un sillon fertile. Au delà de la pub interactive permettant l’achat en ligne, il va de soi que les extensions de ce phénomène d’E-contmerce concernent aussi au moins deux formes de contenus: le Brand content et le product placement on line (à la télé nous ne pouvons pas le faire). A une période où la monétisation des contenus en ligne se pose plus que jamais, une solution intéressante à creuser. Notamment pour les extensions de contenus appartenant à des franchises thématiques (déco, auto, mode etc.), mais aussi dans la fiction et notamment séries où les personnages portent et utilisent une série de produits du quotidien ou sélectifs auxquels ils apportent une attractivité forte auprès de leurs fans, mais aussi émissions de plateau (cf Le Grand Journal version en ligne qui pourrait intégrer ces éléments ?). Cela permet aussi de nouveaux partenariats marketing intéressants entre marques et medias. On voit une fois de plus comment la relation purement publicitaire entre médias et marques n’a plus de raison de subsister, dès que les uns et les autres utilisent les nouvelles opportunités créatives et commerciales offertes par l’association médias classiques et en ligne.

Abercrombie and Fitch : Mike Jeffries IDIOT OR (cynical) MARKETING GENIUS? From earned content to deserved content!

mixte abercrombie

At a time when everyone is trying to get lots of « earned media » here is a case of « deserved media»  serving or diserving as it may be « you looked for it boy ! Mike Jeffries the CEO of Abercrombie certainly gave of himself on this one, getting lots of heat and lots of fee publicity. He is absolutely in line with what the Brand (and himself) says over and over, may we like it or not (hello !) Surely a very cost effective way to fight against « noise », and getting millions of clever, creative, outraged, amused etc comments, pictures, collages, vidéos, but rarely boring ones. The type of viral creative their Agency would never dare showing!. Society does the communication for them and for free, and after the outraged the anti-outraged are starting to support the boldness and courage of the Brand…

Abercrombie becomes the talk of the town and a social act.  Brand content to get free ink» ? At the end of the day, isn’t the brand just pushing and continuing being « politically incorrect, irreverent, bold, exclusive to young, beautiful and slim bodies all attributes unknown to any youth brand ….

I think I am starting to like it – it’s provocative, fun (look at the web’s reaction and creativity) and thought provoking – certainly outrages me less than one more « beautiful people fashion ad ».

post en français ci dessous: Lire la suite

Medinge Group, un Think Tank international : « brands with a conscience »

C’est mon ami Philippe Mihailovich  qui m’introduit l’année dernière auprès de Medinge Group, un Think Tank international né en Suède, en 2000. Le Groupe se concentre sur les tendances globales des marques, avec un focus sur les marques « with a conscience » Je fus ainsi introduit à Stanley Moss, le CEO qui m’enthousiasma de suite par sa vitalité et obsession à sortir des évidences et redites en tous genres dans notre secteur. Le fait de ne devoir rien vendre ni défendre en particulier, mais confronter et débattre avec une candeur éclairée les multiples idées parfois complexes et contradictoires qui nous sont exposées par les membres du groupe est tout à fait rafraîchissant et enrichissant. Lire la suite