Abercrombie and Fitch : Mike Jeffries IDIOT OR (cynical) MARKETING GENIUS? From earned content to deserved content!

mixte abercrombie

At a time when everyone is trying to get lots of « earned media » here is a case of « deserved media»  serving or diserving as it may be « you looked for it boy ! Mike Jeffries the CEO of Abercrombie certainly gave of himself on this one, getting lots of heat and lots of fee publicity. He is absolutely in line with what the Brand (and himself) says over and over, may we like it or not (hello !) Surely a very cost effective way to fight against « noise », and getting millions of clever, creative, outraged, amused etc comments, pictures, collages, vidéos, but rarely boring ones. The type of viral creative their Agency would never dare showing!. Society does the communication for them and for free, and after the outraged the anti-outraged are starting to support the boldness and courage of the Brand…

Abercrombie becomes the talk of the town and a social act.  Brand content to get free ink» ? At the end of the day, isn’t the brand just pushing and continuing being « politically incorrect, irreverent, bold, exclusive to young, beautiful and slim bodies all attributes unknown to any youth brand ….

I think I am starting to like it – it’s provocative, fun (look at the web’s reaction and creativity) and thought provoking – certainly outrages me less than one more « beautiful people fashion ad ».

post en français ci dessous: Lire la suite

Publicités

Dans le COLLOQUE COMMUNICATION À L’ÂGE DIGITAL, participation à la table ronde sur « la Brand Culture : quelles valeurs pour les entreprises? »

Généreusement invités par Philips France, et jusqu’à tard dans la soirée malgré le Barça-Bayern, des courageux étudiants, journalistes et participants échangèrent avec polémique constructive sur la Brand Culture comme facteur de cohésion et de regéneration des entreprises. Ce débat est tout particulièrement intéressant à une époque où tout en clamant les besoins d’innovation et de créativité comme facteurs de création de valeurs et d’avantages concurrentiels la plupart des organisations, dans un souci de contrôle et de cohérence dictatoriale obtiennent exactement l’effet contraire. Un consensus parmi les participants semble se dégager sur les pouvoirs de re-stimulation organisationnelle, experientielle et finalement de business, inhérent à une Brand Culture créative selon les principes de l’unité systémique plus ouverte que celles prônées par les concepts d’ADN.

Medinge Group, un Think Tank international : « Brands with a conscience »

february 2013

C’est mon ami Philippe Mihailovich  qui m’introduit l’année dernière auprès de Medinge Group, un Think Tank international né en Suède, en 2000. Le Groupe se concentre sur les tendances globales des marques, avec un focus sur les marques « with a conscience » Je fus ainsi introduit à Stanley Moss, le CEO qui m’enthousiasma de suite par sa vitalité et obsession à sortir des évidences et redites en tous genres dans notre secteur. Le fait de ne devoir rien vendre ni défendre en particulier, mais confronter et débattre avec une candeur éclairée les multiples idées parfois complexes et contradictoires qui nous sont exposées par les membres du groupe est tout à fait rafraîchissant et enrichissant.

Lire la suite

Medinge Group

Swedish-based global think-tank on branding, presenting the Brands with a Conscience awards annually

Medinge is a « stop thinking in circles » international Group of Brand professionals in all possible different areas but with a common passion for innovation and challenges.

I have discovered this eclectic Group of strong unusual personalities via my friend Philippe Mihailovitch, who is a country and Fashion Brands Marketing expert, and was very happy to listen to all the interesting presentations from all possible countries and areas. I was honored to present my current thinking on how Brand bureaucracy, accelerated by cost cutting policies, reassurance of efficiency based processes kills what Companies pretend to praise most in these time of harsh competition: innovation, disruption, creativity.

Lire la suite