NOUVEL ARTICLE : L’association marque/contenu en brand content par Pascal Somarriba et Daniel Bô

Nouvel article paru sur OffreMedia.com le 24-04-2014

Parce que le brand content émane de la marque, il doit entretenir avec elle un lien génétique, un air de famille. L’association marque/contenu est jugée légitime si elle est ressentie comme un investissement fort à long terme. Le brand content est aussi un contenu autonome, qui doit cultiver sa singularité avec un univers stylistique unique.

Le brand content est à la fois autonome et lié à une marque. Pour associer un contenu à une marque, il ne s’agit donc pas de dériver simplement les éléments identitaires de la marque : il faut trouver un équilibre subtil qui permette au contenu d’exister en tant que tel, tout en étant associé à la marque.

Pour lire l’intégralité de l’article paru le 24-04-2014 dans Offremedia.com cliquez ici :
Image

Publicités

La fin programmée du native advertising



miroir-aux-alouettesL’excellent article  de Kirk Cheyfitz “Why Native Advertising Won’t Survive Regardless of FTC Involvement” , axe son argumentation sur ce qui était au coeur de ma conférence à l’ISCPA qui confrontait la légitimité du journalisme de marque au journalisme de média: « Brand content contre journalisme ». Le développement du concept et apprentissage des « marques comme média » à travers le développement du brand content et de sa distribution et compte tenu de la baisse de crédibilité des médias réduisent le native advertising à une phase intermédiaire et provisoire du marketing de contenu. C’est un point essentiel à un moment où la presse écrite mise de plus en plus sur les bénéfices de la digitalisation, en partie en s’appuyant sur le faux eldorado du native advertising.